Le dancehall, une importantion de la Jamaïque

reggae

Le dance hall est un mouvement qui est apparu en 1940 près de Kingston en Jamaïque. Après les tensions politiques qu’a connu le pays de Bob Marley, mes groupes de reggae se réparent et certains optent pour des sonorités et rythmiques et plus intéressantes. C’est ainsi que les initiateurs du dance hall, Yellowman et Eek-a-Mouse ont préféré adoucir le thème reggae en penchant pour ses sonorités plus ludiques. Considéré comme le Dj par excellence du dance hall, Yellowman signe aux USA chez Malor. A partir des années 1980, les femmes entrent dans ma cadence et se l’approprient.

Le reggae dance hall en France

Cette danse entre en France dans les années 90. Pa s très apprécié au départ par les français le dance hall était considéré comme un style très brute. Pourtant Tonton David en a fait une véritable tuerie avec  son tube « peuples du monde », qui a cartonné dans toute le pays. Il est l’un des premiers artistes français à avoir su apprécié le dance hall.

C’est donc après cet exploit de Tonton David que d’autres groupes d’artistes entrent dans la danse. Le coté humoristique de cette danse qui attire beaucoup de rappeurs français comme les Neg’ Marrons. Plus attirés par le reggae dance hall, les artistes comme Admiral T, Kaf Malbar, Saïk et bien d’autres se sont appropriés cette danse jamaïcaine. Le reggae dance hall demande de la flexibilité dans le mouvement chez les danseurs, mais bien plus au niveau des sonorités et des rythmique qui sont de moins en moins agressives.