La danse et notre cerveau sont des bons compagnons

On sait tous ce que la danse peut faire à notre corps. Ces mouvements de cohésion, en suivant le rythme de la musique dont notre corps s’envole en harmonie nous modélise le corps, nous tonifie les muscles et nous offre cette sensation libre. Voilà pourquoi la danse fait du bien au cerveau !

Dansons sans blocage

Beaucoup de personnes ont honte de danser, surtout en public. Oui, apprendre à suivre le rythme n’est pas si facile que cela. Mais danser ne demande pas trop de calcul, il suffit de laisser le corps s’abandonner et arrêter de penser si c’est bien ou pas. Les danseurs professionnels d’ailleurs ont cette idée de ne pas se soucier de la musique et de prendre soin d’exprimer les paroles. Mais avez-vous remarqué que les personnes qui dansent sont toujours gaies, souriant et très sympa ?

La danse travaille mieux le cerveau que le sport

On ne peut pas non plus classer la danse comme un simple hobby, mais effectivement, c’est du sport. Mais disons que c’est un sport qui nous émerveille parce qu’on pratique la danse en suivant la musique, et c’est le plus génial. La danse crée une bonne respiration du corps, et puis une parfaite circulation du sang, d’où un cerveau bien actif et super oxygéné. Mais en plus de cela, l’impact de la musique sur le cerveau nous offre une détente, le vide qui noue permet d’ouvrir sur un autre univers.

Une personne qui danse n’est jamais atteinte de la maladie d’Alzheimer, et d’autres maladies qui peuvent poser du souci à la vieillesse. Alors, on danse !